Cordes Pincées de Rabat
 
 
oudaya

C'est en Mars 1993, à la faculté de musique de l'Université de Montréal (Canada) que fut créé la série des concerts «  les Cordes Pincées ». Vingt et un musiciens avaient ainsi pris part aux onze concerts organisés dans ce cadre durant les premières saisons 1993 et 1994.

Encouragé par les succès obtenus, son fondateur, le guitariste marocain Saïd Laghzaoui décide d'en faire en Mars 1995, un festival : «  le Festival des Cordes Pincées de Montréal »   qui se veut un espace de rencontres et d'échanges pour musiciens appartenant à des pays aussi diffèrent que les styles musicaux qu'ils présentent, mais avec des instruments qui, quelque soit leur différence apparente, appartiennent tous à la grande famille des instruments à cordes pincées.

Ainsi trente musiciens de six pays ont présenté leur art et leur passion durant la première et la deuxième édition ( 95 et 96 ) qui se sont déroulées à Montréal.

A son retour au Maroc en 1997, S. Laghzaoui rapatrie le festival à Rabat, désormais parcours obligé du calendrier des mélomanes de la capitale.
oudayas2
bouregrag